Jean Luc Juhel

Introduction

Jean-Luc Juhel artiste peintre français vit et travaille à Paris. Diplômé de l’école de la Grande Chaumière et de l’Ecole Supérieur des Arts Modernes à Paris. Il débute ses talents en tant que graphiste dans la publicité et crée ses premières œuvres influencé par le Pop’Art, le Rock Underground et la B.D. Il participe à de nombreux salons de jeunes créateurs, tels que : Figuration Critique, Vitry, Montrouge, Grands et Jeunes d'Aujourd'hui etc.. En parallèle il travaille comme illustrateur de presse dans différents journaux (l’Ane,Le Monde de la musique, le Monde de l'Education, La revue littéraire Café,(ses dessins ont été présentés chez Pivot).le monde diplomatique, l'Expansion, Science et vie junior etc...Il rencontre Michel Gillet qui défend le mouvement de la « Figuration Libre » dans sa galerie. Il lui propose de faire partie de son équipe d’artistes : Di Rosa, Franckie Boy, Placid et Muzo, Mosner, La Gautrière, Jonone taggers new-yorkais etc…D’autre part, il fait la connaissance de dessinateurs de presse dont Soulas à Libération et Trez à France-Soir à la galerie Martine Moisan ainsi que la comédienne et peintre Caroline Tresca. . Ses totems servent de décor lors d’une émission sur France 3. Il fonde avec son épouse une revue artistique « Collages » qui aborde les thèmes de l’art, la musique, la danse, la poésie, la psychoanalyse.
Sa dernière exposition : « Figurations libres « dans la galerie le rire bleu (Figeac) en compagnie de Combas, Di Rosa, Chamizo, Ben, Boisrond, Mosner, Guesnard etc…
Aujourd’hui Jean-luc Juhel est mentionné dans le dictionnaire de la peinture de G.Shurr, ADEC, Le Mayer, Akoun. (valeur sûre des artistes de la figuration libre.) Ses oeuvres se vendent régulièrement à l'hôtel Drouot. Il est entré dans de grandes collections privées.